Mexique : La buena vida en San Pancho

Si vous êtes à la recherche d’un endroit pour vous détendre et déconnecter pendant quelques temps, au soleil, à petits prix, loin des hordes de touristes et où vous pourrez déguster des margaritas pas chères toute la journée les pieds dans l’eau, alors cet endroit est fait pour vous !

San Pancho, que l’on appelle aussi San Francisco, c’est un petit coin de paradis en plein cœur du Mexique, sur la côte ouest à 1h de Puerto Vallarta, dans la région de Nayarit.
C’est ici, pendant presque un mois, que nous avons posés mon ami et moi nos backpacks et nos cerveaux pour nous octroyer une bonne pause au soleil, loin de tout.

Plage, surf et tequila, voilà notre programme pour une déconnexion totale.

20171108_180927

 

Une chambre, s’il vous plaît !

20171118_134509

Ce petit village d’1 millier d’habitants en basse saison, perdu dans la jungle tropicale, n’a rien à voir avec Cancun ou je ne sais quelle station balnéaire bondée de touristes.
Ici, vous trouverez aisément une chambre ou un petit appartement à louer à la semaine à des prix défiant toute concurrence. Le secret : Cherchez sur place, et parlez aux locaux !

En arrivant, vous pouvez atterrir dans un des trois hostels pour quelques nuits le temps de faire vos recherches (et de vous faire des amis 🙂 ). Les hostels prososent également des sorties et la location de surf, vélo, etc…

Ici tout est question de bouche à oreille. Chacun connait quelqu’un qui connait quelqu’un qui possède un appartement à louer. Si bien qu’à force de demander, nous avions trouvé un petit studio en une demi journée pour moins de 90€ la semaine pour deux.

Une fois notre couple d’amis, fraîchement débarqués de Montréal, nous ayant rejoins, nous avons changé pour un appartement avec deux chambres, une cuisine et une grande terrasse au premier étage, eau chaude comprise, air climatisé, internet, à 5 min de la plage, pour la modique somme de 8 000 pesos les 3 semaines, soit 360 € à 4, soit 90 € par personne pour 3 semaines. Oui oui, vous avez bien entendu. Pas de blague là dessous, promis !

 

Que faire à San Pancho ?

La plage

20171108_110750La principale attraction de San Pancho est sans conteste sa magnifique plage.
Vous y accéderez par une petite place, où les terrasses de deux bars/restaurants laissent place à une grande plage qui s’étire toute en longueur, bordée d’une épaisse jungle de palmiers, et frappée par les vagues de l’océan pacifique bleu ciel. Non loin, proche du petit estuaire d`eau douce où les oiseaux et les chevaux se rafraîchissent, on repère le spot des surfers qui fait la renommée de San Pancho.

IMG_8392Sur la plage, quelques parasols, des chiens jouant en liberté, des groupes d’amis rassemblés, un joueur de Ukulélé et quelques voyageurs qui auront plaisir à vous montrer leurs créations en échange de quelques pièces pour financer leur périple.
Quelques mètres derrière, une slack line s’étend entre deux palmiers, mettant au défi touristes et locaux. La musique du petit bar les pieds dans le sable résonne, l’ambiance est chill et tellement propice à la déconnexion.

L’eau est chaude. Profitez 20171114_173904donc des vagues pour louer un bodyboard, une planche de surf ou encore de stand up paddle lors des jours plus calmes. Qui sait, vous aurez peut-être la chance de voir des tortues, ou de croiser la route de dauphins circulant régulièrement dans le coin…

Rassurez-vous, si vous n’êtes pas adeptes de sports aquatiques, vous aurez peut être l’occasion d’admirer les cétacés depuis la plage (Nous avons eu la chance de voir un magnifique balai de dauphins deux fois en trois semaines :D)

Au coucher du soleil, c’est un spectacle qui relève presque d’un rituel mystique qui vous attend. L’embrun marin donne une impression de flou au paysage distant. La lumière prend des tons chauds et dorés à mesure que le soleil se rapproche de l’horizon, avant de fondre littéralement dans l’océan en l’espace de 5 minutes, temps pendant lequel tous les visages sont tournés vers le spectacle comme s’il s’agissait d’une cérémonie religieuse…

IMG_20171111_114821_500

Savourer la vie locale

IMG_8308

San Pancho, c’est avant tout un village de surfer où l’ambiance y est peace & chill. Alors le mot d’ordre, c’est la DÉTENTE !
Prenez le temps de vous balader dans la rue principale et passez les quelques commerces locaux, les deux surf shops et la petite dizaine de restaurants alléchants, mélangés aux stands de nourriture des locaux qui vous proposent tacos et quesadillas à prix ridicules.

20171116_223316

Le soir, prenez un verre au Darjeeling pour y déguster plusieurs sortes de Mescal, un dérivé de la Tequila… plus corsé ! Ou rendez-vous à l’open mic hebdomadaire du bar à tapas de plein air dont j’ai oublié le nom (demandez l’open mic, on vous l’indiquera sans problème ;)).
Vous croiserez certainement notre ami guitariste Néa et sa bande, en concert plusieurs fois par semaine dans les différents établissement du village. N’hésitez pas à checker sa page facebook @limoneamusic ! 🙂

Pour un concept original, je vous invite à découvrir La Combachita. En manque de viennoiseries françaises au petit dèj’ ? Pas de problème grâce à la boulangerie de Paris ! Et pour un bon chocolat chaud au VRAI cacao, direction Mexicolate !

Allez faire un tour du côté du petit marché artisanal tous les mardis sur la place principale. Ou prenez part aux fêtes de village qui s’y déroulent d’ordinaire. Vous croiserez parfois des mexicains faisant leur cours de pilates ou célébrant un mariage.
Vous pourrez également vous rendre au centre communautaire EntreAmigos pour participer aux activités locales ou emprunter des livres à la bibliothèque.

20171119_151436

Pour les mordus de sport, sachez que la ville dispose d’une salle de gym où chacun est le bienvenu, ainsi que des cours de yoga/pilates ! Et après le sport, le réconfort, vous pourrez aisément trouver un centre de spa ou de massages.

Enfin, ouvrez les yeux, la région offre une faune et une flore riche ! Vous aurez peut être l’occasion de voir un iguane et de voir de beaux oiseaux.

 

Mais surtout, San Pancho sera l’occasion de voir de près des bébés tortues ! Grâce au programme Turtle Project crée il y a plus de 20 ans, consistant à sauver les œufs de tortues des prédateurs (animaux et humains !) et remettre les bébés à la mer une fois l’éclosion faite. Une rencontre émouvante ! [Voir leur page facebook]

 

Bref, laissez-vous porter par la douce ambiance décontractée de cette petite ville hippie chic de surfers, et prenez plaisir à vous mélanger aux mexicains qui ont tellement de choses à partager, si ce n’est que leur bonne humeur et leurs sourires contagieux !

IMG_8328.jpg

 

Comment y accéder ?

Depuis l’aéroport de Puerto Vallarta :

  • Option la plus facile mais la plus onéreuse : le taxi (comptez de 700 à 1500 pesos, soit de 30 à 65€)
  • Bus local : en face de l’aéroport, de l’autre côté de la route (prendre le petit pont), prendre un bus local qui vous déposera à l’entrée de San Pancho en 45min- 1h, pour 50 pesos soit 2,20€.
  • Ou optez pour l’auto stop. Plus galère mais gratuit.

IMG_8307