Temples d’Angkor : Astuces et erreurs à éviter pour une journée mémorable

Les temples d’Angkor. Ce site, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1992, fait partie des plus beaux sites touristiques du monde et des plus visités, et est la principale attraction touristique du Cambodge. Il s’agit d’un véritable symbole de l’empire Khmer, héritage d’une civilisation disparue.
Entre secrets mythiques et vestiges historiques, ce site est une véritable merveille archéologique qui fascine les visiteurs de tous horizons.

Les temples d’Angkor rassemblent un ensemble de ruines et d’aménagements hydrauliques sur une surface d’environ 400 km carrés. Les temples les plus connus tels que Angkor Vat, le Bayon, Preah Khan et Ta Prohm sont encore très bien conservés ou ont été superbement restaurés. Le dernier notamment, a servi pour tourner plusieurs scènes du célèbre film Tomb Raider.

Il y a donc de quoi visiter et vous ne serez pas déçus ! Ce site sacré est incroyable et vous passerez ici sans doute l’une des plus belles journées de votre vie ! Mais pour que cette journée soit parfaite, quelques petites choses sont bonnes à savoir à l’avance, afin d’éviter de se faire avoir ou de commettre quelques erreurs qu’on aurait pu éviter !
Basé sur mon expérience notamment… à bon entendeur ! 😉

13130846_10209748407852578_1373863465578232902_o

Erreurs :

Vouloir en voir trop d’un coup

A savoir, le site des temples d’Angkor est littéralement énorme. Si vous décidez de visiter le site en tuk tuk, les drivers vous proposeront systématiquement 2 circuits (libre à vous de visiter ce que bon vous semble par vos propres moyens comme à vélo par exemple). Vous aurez donc le choix entre un circuit court et un long. Préférez le circuit plus court si vous ne disposez que d’une seule journée, car vous paierez plus cher le circuit long qui sera fait à un rythme plus contraignant et à Angkor, il fait souvent très, très chaud. Les journées commencent tôt la journée mais arrivés vers midi et en début d’après midi, cela devient très difficile de supporter la chaleur, la journée devient longue, on se lasse, et on termine bien souvent la journée en début ou milieu d’après-midi.
Les principaux temples et ceux les plus connus sont de toute façon prévus dans le circuit court, si vraiment vous tenez à explorer tous les secrets du site, privilégiez les pass 2 ou 3 jours et étalez votre visite.

p1070347

 

Acheter son billet à la dernière minute

Rendez-vous aux caisses du site à l’avance pour y acheter vos billets, comme la veille par exemple. Cela vous évitera de perdre du temps le jour J en faisant la queue et de vous lever encore plus tôt pour assister à temps au lever du soleil sur les temples.

DCIM100GOPROGOPR8197.

 

Y aller en short et débardeur

Lors de votre visite aux temples, il y a de grandes chances qu’il fasse très chaud. Et une journée à crapahuter dans les ruines, ça n’améliore pas se sentiment de fournaise ! Alors on est vite tenté de se vêtir au plus léger, cependant, gardez bien en tête que vous allez visiter un site sacré, et que certains des temples sont interdits d’accès aux personnes ayant les genoux et coudes dénudés. Prévoyez alors impérativement des habits de rechange ou de quoi vous couvrir jusque ces parties. Et sachez qu’un châle par exemple n’est pas suffisant pour accéder aux parties les plus sacrées. #truestory

p1070342

 

Payer intégralement son Tuk tuk driver en début de journée

Après arrangement du prix fixé entre vous et votre conducteur de Tuk tuk, il est d’usage de lui donner un acompte en début de journée, histoire d’être réglo et que ce dernier soit sûr d’avoir un minimum si vous décidez de l’arnaquer par la suite. Mais le reste du paiement ne doit se faire qu’à la fin de la journée, une fois que vous avez effectué votre circuit et que le deal est respecté. Comme ça, tout le monde est content et on est sur de garder son tuk tuk pour la journée.

DCIM100GOPROG0078068.

 

Se balader à dos d’éléphant

Avis strictement personnel. NE MONTEZ PAS A DOS d’ELEPHANT !!! Ces éléphants sont malmenés et subissent de mauvais traitements. Ils sont souvent vieux et plus à même de supporter de telles charges quand on les équipe de tout un attirail pour trimballer les touristes en haut des collines. Si vous voulez voir des éléphants, privilégiez les centres de soins et de réadaptation de ces animaux en milieu naturel… Pas plus tard qu’en ce début d’année une éléphante est morte à Angkor à force de devoir supporter la charge des touristes à transporter de haut en bas des temples.

p1070229

 

Oublier son casse croute

Cela s’adresse particulièrement aux backpackers et touristes sans argent. Ne comptez pas sur le fait de manger sur place pour votre lunch. Les prix sont juste exorbitants. En même temps, rien d’étonnant si l’on considère que l’on est sur l’un des sites les plus touristiques au monde.

p1070404

 

Faire confiance aux singes

Tout est dans le titre. Ne leur faites PAS CONFIANCE. Ils sont aussi mignons que fourbes, et aussi curieux que voleurs ! Et n’hésitent pas à vous attaquer si vous faites un selfie d’eux à leur insu !!

DCIM100GOPROG0198234.

 

Conseils :

Le secret du Ticket 1 jour

Ce que la plupart des gens ignorent (sauf si vous êtes un backpacker expérimenté qui a su glaner l’info grâce à ses confrères), c’est que la formule du ticket One day vous permet non seulement l’accès au site des temples d’Angkor toute une journée, mais plus encore, il vous permet également d’y accéder la veille pendant une heure pour assister au coucher de soleil sur les temples !  Une info plus qu’utile sachant que le lendemain vous voudrez forcément assister au lever de soleil sur Angkor Wat et aurez donc une longue journée devant vous à affronter la fournaise des ruines et n’aurez très certainement pas le courage de vous faire une journée de 10h dans ces conditions pour voir encore le coucher de soleil le soir…

p1070339

 

Louez un tuk tuk pour la journée

Vous le privatisez en somme. Vous vous en choisissez un, avec qui vous fixez le prix à la journée (je n’ai absolument pas souvenir du prix payé, mais cela varie en fonction du tour que vous choisissez). Forcément, plus vous êtes nombreux à vous partager le tuk tuk, moins cela vous reviendra cher, alors n’hésitez pas à faire du co-tuk tuk ! De plus, cela permet souvent de faire de belles rencontres 🙂
Autre conseil, soyez bien en phase avec votre tuk tuk driver et mettez-vous toujours d’accord clairement sur l’endroit où il vous attendra après votre visite de tel ou tel temple, car dans certains cas les visites ne se font pas de manière circulaire, c’est à dire que vous pouvez rentrer à un point A du temple et devez en ressortir par un point B. Cela vous évitera donc de perdre votre tuk tuk et de devoir vous en rechercher un d’urgence sur place en devant accepter un prix plus élevé pour le reste de votre journée de visite ! #truestory

13076635_10209150150261284_3805695979321344179_n

 

Revérifiez trente fois votre réveil !!

Attention aux folles soirées de Siem Reap… cette ville est un véritable piège, nombre d’entre vous seront tentés par ce temple de la fête qui ne coûte trois fois rien et iront se coucher aux aurores, voir faire carrément une nuit blanche ! Et il vaudrait presque mieux plutôt que de louper son réveil à 4h30 et rater l’immanquable spectacle du lever de soleil sur Angkor Wat….  #truestory -_-‘

p1070277

 

Emmenez suffisamment à boire

Petit conseil d’ami. Je ne le redirai jamais assez, à Angkor il fait chaud. Très, TRÈEEES chaud. Et l’eau se boit à vitesse éclair. Alors prévoyez de quoi tenir la journée ! A défaut, vous pourrez bien sur acheter d’autres bouteilles aux vendeurs sur place qui ont bien compris que la vente de boissons était le meilleur business à faire dans le coin !

DCIM100GOPROG0108104.