Mon roadtrip dans le Centre Rouge (Part. 3 – La remontée)

Pendant mon mini séjour à Uluru, j’ai trouvé un covoiturage sur internet pour remonter sur Darwin où me rejoignait Mika quelques jours plus tard.

C’est ainsi que dès le lendemain matin de mon retour à Alice Springs, le mercredi 11 novembre, je quitte la ville ni une ni deux, et pars avec mes nouveaux travelmates Aline (Fr), Juulia (Suède) et Juul (Hollandais). C’est parti pour un mini roadtrip mythique à 4 dans un break en mode camping ! Un roadtrip de 1500 km que nous avons fait en 3 jours.

12334186_10205529028885327_1956578840_o

Et finalement, ça n’a pas été plus intense que de voyager en van de 1992 sans clim’. Il n’y a pas à dire, la conduite en break c’est quand même bien plus agréable !! Climatisation, régulateur de vitesse, pouvoir rouler à plus de 100km/h et avoir toujours une faible consommation, ça change la vie !! Malgré tout, je noterai quand même qu’on aura eu une tuile en crevant un pneu sur une dirt road pour accéder au premier campsite !

Pour couper un peu cette longue route interminablement droite, nous nous sommes arrêtés à différents endroits. Tout d’abord, pour admirer les Devil’s Marble (formations rocheuses étranges sur la route en plein milieu du désert – lieu de signifiance aborigène) :

Puis, nous faisons un autre arrêt aux sources thermales de Mataranka. Nous avons vraiment adoré cet endroit féérique ! Bassin d’eau cristalline et chaude mais pas trop, juste parfaite compte tenu des températures extérieures déjà très très chaudes, au beau milieu des palmiers et de millier de chauves-souris…

Enfin, dernier arrêt au Litchfield National Park qui vaut vraiment le détour. A peine moins connu que le Kakadu National Parc, non loin de Darwin et très réputé, Litchfield offre l’avantage de pouvoir le parcourir entièrement sans nécessiter de 4×4. Les locaux disent même qu’il serait plus beau…
Nous avons donc profité d’une belle journée pour se baigner dans les différentes cascades de ce superbe parc avant de rejoindre la ville.

J’ai  vraiment aimé ce mini roadtrip, qui fût court mais intense, car j’ai fait encore une fois de superbes rencontres et qu’il m’a permit de bien améliorer mon anglais. Mes trois travelmates se connaissaient déjà de leur précédent roadtrip, mais je me suis tout de suite bien entendu avec chacun d’eux et bien intégrée au groupe =). On a bien rigolé, il y avait une superbe ambiance, on s’est notamment fait une bonne soirée autour d’un beau feu de camp et quelques bières pour l’anniversaire de Juul.

 

Pour ce qui est de Darwin, nous avons rencontré un jeune australien de notre âge au Lichfield NP qui nous a proposé de dormir tous chez lui dans sa chambre d’amis gratuitement pour quelques nuits pour dépanner ! Il avait prévu une soirée le soir-même avec quelques amis à lui, à laquelle nous avons pris part chez lui avant de sortir tous au centre-ville redécouvrir la vie nocturne des grandes villes.

* ! BACK TO CIVILISATION ! *

=D

Il n’y a pas à dire, ça faisait quand même du bien après 6 mois passés dans l’Outback…

Après le week end passé chez notre hôte, nous avons pris un backpacker en plein centre ville, très agréable, avec piscine, cuisine et bar en rooftop.
Mika m’a rejoint quelques jours plus tard.
Nous avons été manger du crocodile et assister à notre dernier coucher de soleil sur la mer avec mes travelmates ainsi que Shivanie, ma roomate d’Alice Springs que nous avons retrouvé à Darwin. (Sur la côte est, c’est le lever de soleil qui se fait sur la mer, et non plus le coucher).

Nous sommes aussi allés au Crocosaurus Cove, un parc animalier au centre ville, montrant principalement des saltwater crocodiles ainsi que quelques reptiles et poissons.