Rottnest Island

Après plus de deux semaines d’inactivité totale sur ce blog, nous voici de retour (pour vous jouer de mauvais tours). Héhé. Après un passage par la ville et les plages de Coogee (au sud de Perth) pour notre première expérience en HelpX (se prononce Help Exchange) et moultes péripéties, nous voici à nouveau connecté à l’internet et plus largement à la civilisation !

Mais avant d’évoquer tout cela au détour d’un autre article, nous souhaitions vous faire découvrir un petit bout de paradis situé à 20km de Perth : Rottnest Island.

C’est donc le 20 mars, à l’aube (8H30), que nous avons pris place à bord du Rottnest Express depuis le centre de Perth, aux pieds des buildings !

C'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme !
C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme !

Un trajet nous faisant découvrir par la même occasion le parcours de la Swan river et les beaux quartiers qui la bordent jusqu’à l’océan. La maison du milieu, je l’ai déjà réservée, n’insistez pas.

Près de Fremantle
Près de Fremantle

Le soleil se fait sentir de plus en plus sur nos peaux encore trop blanches et nous apercevons de mieux en mieux les côtes de l’île. Il est 10H30 environ et nous nous apprêtons à poser le pied sur terre !

HOP ! A peine arrivés et déjà en scelle. La journée va être courte et nous comptons bien en profiter un maximum. Nous décidons alors de passer par le centre de l’île pour y voir les fameux lacs roses et ensuite rejoindre les plages (en danseuse, façon tour de France 1984).

Mais une surprise nous attendra finalement sur la route puisque nous avons croisé 3 résidents un peu particuliers de « Rotto » (pour les intimes) : de beaux Quokkas. A l’ombre sur le bord de la route, nous avons pu les approcher et les caresser un peu une fois les vélos délaissés, le temps d’un petit shooting professionnel 😉

C’est un mélange de kangourou, d’écureuil et de rat. Plutôt mignon et pas farouche pour un sou. Ca aura été pour nous une belle rencontre ! Mais après ça, nous n’avions pas oublié notre objectif : plonger et approcher les poissons de l’une des nombreuses baies de l’île. Chose faite à Little Salmon Bay et ses alentours, regardez plutôt la beauté du paysage. Tout en contraste avec l’intérieur des terres, beaucoup plus aride.

Nos premiers essais de films sous l’eau n’ont pas été très concluants (la faute notamment à un cameraman cadrant comme une huître)… Mais nous avons pu voir de nombreux poissons, à quelques mètres des plages seulement, le long de beaux récifs, avec de simples masque et tuba. Comme ils le disent si bien ici : AW-SOME !

Malheureusement, toutes les belles choses ont une fin. Nous avons dû quitter ce paradis terrestre vers les coups de 16H pour retrouver la ville à nouveau et nous jeter sur deux é-normes parts de tartes. Enfin, je divague.

Je suis ravi que l’on puisse vous donner à nouveau des nouvelles, même si en ce moment nous sommes assez occupés. On se retrouve très vite ici, promis ! Cheers.

Mika