Notre semaine de HelpX à Coogee

Pour commencer, qu’est-ce que le HelpX ? Il s’agit d’un système assez répandu dans le monde, qui consiste à être logé et souvent nourri chez l’habitant, en échange de quelques heures de travail par jour ou par semaine. Cela fonctionne sur le même principe que le WOOFING mais ne concerne pas uniquement des fermes.

Nous avons voulu tester ce mode de vie tout d’abord pour nous améliorer en anglais avant de chercher concrètement du travail et afin d’être plus crédibles au moment venu. Le tout en étant plongés dans l’Australian Way of Life et en côtoyant des locaux. De plus, ce système permet d’économiser beaucoup d’argent en attendant de trouver un travail, argent que l’on dépense autrement dans d’onéreux logements (Env. 400 AU$ à deux par semaine en backpacks).

Ainsi, nous avons donc trouvé une famille résident à proximité de Perth en bordure de mer, qui avait besoin d’aide principalement pour du Housekeeping. C’est-à-dire différentes tâches ménagères ainsi qu’un peu de jardinage, et de s’occuper également un peu des enfants en jouant avec eux. EASY !
Sur le site, le portrait d’une famille décrite comme bonne vivante et aimant partager avec leurs invités, quatre enfants âgés de 5 à 12 ans, un chien, des poulets et une perruche, cela promettait une bonne ambiance !

Sauf…. Qu’on s’est retrouvés à faire un peu les Conchitas pour les parents, même en dehors des nombreuses tâches inscrites à l’arrache sur un tableau qui nous attendait chaque matin à notre réveil, et que ces derniers ne nous parlaient au final pas beaucoup une fois rentrés du travail.
En plus de n’être pas très loquaces, ils ne nous ont pas forcément mis très à l’aise. Qu’il s’agisse de la manière de faire et des produits à utiliser pour les tâches ménagères ou simplement de tenir une discussion… Leur grand délire de semi-végétariens/bio proches de la terre n’aidant guère.

 

Heureusement, leur maison se situait à deux pas d’une jolie plage « Coogee Beach » (attention aux serpents rodant dans les parages, aux méduses et autres requins pouvant éventuellement être présents selon la période !). On a donc pu y faire deux trois sorties dont une avec les enfants, et admirer notamment notre premier coucher de soleil australien.

 
De plus, la maison se situait aussi à une dizaine de minutes en bus de Fremantle, ancienne ville de pêcheurs aujourd’hui très réputée dans le coin pour son histoire, ses marchés, son architecture et son ambiance.
Petite ville très sympa en effet, on nous y avons profité au passage pour postuler dans quasi tous les restos entre deux Fish and Chips engloutis.

Bilan de cette semaine :
Un peu décevante. Le travail à fournir n’avait rien d’intéressant même si on s’y attendait. Mais surtout, on s’attendait à pouvoir être plus proches de nos hôtes et à avoir plus d’interactions avec eux. Notre niveau d’anglais n’a donc pas énormément évolué, merci quand même aux enfants qui eux ne nous ont pas lâchés et grâce à qui nous avons pu faire quand même quelques petits progrès.
Enfin, la mère de famille et capitaine du navire n’a rien voulu lâcher quant au wifi que nous étions pouvoir censés avoir. Ce qui fait que ça nous a beaucoup freiné dans nos recherches de job et de voiture (car oui, ici une voiture est essentielle pour pouvoir bosser !).

Depuis, nous sommes de retour sur Perth et en Backpackers pour poursuivre nos recherches d’emploi en ville. Nous cherchons le van idéal que nous trouverons sûrement rapidement, afin de pouvoir dans un premier temps économiser l’hébergement, et de pouvoir ensuite rapidement commencer à monter vers le nord du pays si l’on ne trouve pas de boulot d’ici quelques jours. Car la concurrence y est moins rude dans les petites villes, le travail y est présent toute l’année dans les fermes, et les salaires y sont encore plus attractifs.
Une sorte d’Eldorado pour les voyageurs comme nous en somme, qui commencent déjà pour beaucoup à monter pour suivre le soleil et fuir l’hiver qui arrive ici.

Les choses devraient donc bouger rapidement, restez connectés 😉 !
Des bisous !

Quelques photos de Coogee en bonus :

Théo.