Dubaï, 24h de démesure.

P1020588

Dubaï en bref :

Première ville des Émirats Arabes Unis devant la capitale Abou Dabi, Dubaï est le symbole de la ville moderne et des superlatifs. Autrefois désert aride et petit port de pêche spécialisé dans l’exploitation de perles, elle compte aujourd’hui plus de 1 616 000 habitants, et une croissance qui semble ne plus s’arrêter.
L’argent du pétrole permet à cette capitale de la péninsule arabique un développement spectaculaire et d’occuper aujourd’hui une place stratégique sur la scène économique internationale.
Dubaï… Cette ville m’intriguait fortement depuis un moment, de par sa démesure et son côté unique. Je pense en effet que ce n’est pas une ville comme les autres, et qu’elle valait la peine d’être visitée au moins une fois dans sa vie. J’avais envie de découvrir cette ville énorme qui surgit du désert avec ses tours toutes plus hautes les unes que les autres et son luxe opulent, qui tranchent avec le calme et le vide de ses alentours.

Nous devions passer par Dubaï pour nous rendre en Australie, pour changer d’avion avec la compagnie Emirates. Et tant qu’à passer par là, nous en avons profité pour prendre un stop suffisamment long pour pouvoir visiter la ville pendant une journée.
Étant donné le délais très court que nous avions, nous avons opté pour un circuit touristique de la ville en bus londonien (Le Big Bus Tour) qui nous permettait de nous arrêter aisément aux quatre coins de Dubaï.


Nous nous sommes alors lancés à la découverte de cette véritable capitale de l’or, avec un premier stop au souk impressionnant dédié au précieux métal et mettant en valeur des bijoux extraordinaires. Même en dehors du souk, on peut trouver un nombre assez hallucinant de boutiques et marchants d’or en tout genre, de quoi passer des heures à lécher les vitrines !

P1020620
Gold Souk

Outre celui de l’or, Dubaï offre également de nombreux souks divers et variés (épices, étoffes, ustensiles…), mais aussi une multitude d’édifices religieux de toutes religions confondues, en passant des mosquées colorées aux églises des plus sobres.

 

La démesure est omniprésente à Dubaï. De l’aéroport aux dimensions hors normes (dans lequel nous avons eu du mal à nous repérer), au Dubaï Mall – énorme centre commercial à 4 ou 5 niveaux et aux multitudes d’allées interminables – en passant par ses quartiers d’affaires tout en verticalité, il y a de quoi perdre la tête.


L’un des moments forts de la journée a été la visite du fameux Burj Khalifa (le building le plus haut du monde) en montant jusqu’au 124ème étage. De quoi nous donner de sacrées vues impressionnantes sur la ville entre mer et désert.
Vu d’en haut, les quartiers de buildings nous paraissaient ridicules !

Tout en contrastes pourtant, il existe encore un quartier préservé datant du 19ème siècle nommé « Heritage village » à l’écart des buildings et de l’agitation de la ville moderne. Typique et dépourvu de luxure, ce vieux quartier paisible est composé de petites habitations traditionnelles et d’un musée. (P.S : En vérifiant sur google, nous nous demandons à l’instant s’il ne s’agirait pas simplement d’une arnaque ou reconstitution… -_-‘)

Nous avons aussi visiter le petit port de pêche du vieux quartier, et nous avons même pu prendre un bateau navette – inclus dans le prix de notre ticket de bus – pour traverser le petit bras de mer séparant deux quartiers de la ville.

IMGP9777 IMGP9772

 

 

 

 

 

A savoir, notre ticket de bus incluait également un petit tour spécial en plus, à faire au moment du coucher du soleil, appelé le « Sunset tour ». Une navette emmène les touristes à la sortie de la ville pour faire un petit tour de chameau dans le désert, au coucher du soleil, avec apéritif offert et peintures au henné inclues ! J’aurais vraiment aimé pouvoir faire ce petit extra mais l’horaire du deuxième avion que nous prenions le soir-même ne nous laissait pas assez de temps, c’était un coup à se mettre en retard voir à carrément louper le vol ! On a préféré être raisonnables.

IMGP9742 IMGP9673

 

 

 

 

 

 

Notons enfin que Dubaï, appartenant aux Émirats Arabes Unis, est doté d’un climat social différent du notre, avec notamment un regard spécial sur les femmes et certaines lois que nous avons trouvé des plus surprenantes…

IMGP9780 IMGP9781
–> Ce tour en bus était une expérience plutôt sympa à vivre, d’autant plus lorsque l’on ne dispose pas de beaucoup de temps pour visiter une grande ville. Malgré cela pourtant, nous n’avons encore pas eu le temps de voir autant de choses que nous l’espérions tant cette ville est démesurée ! Nous avions du mal à nous rendre compte de sa taille avant d’y être. Une journée est donc un délais raisonnable pour avoir tout juste un bon aperçu de la ville en survolant rapidement ses principaux attraits.

Pour conclure sur cette ville, Mika qui semblait septique quant à la visite de Dubaï, a pourtant su y trouver son compte avec la vue offerte par la Burj Khalifa sur la côte, les quartiers d’affaire et le désert. Nous pensons que c’est une ville qui vaut le coup de s’y arrêter, l’espace d’une journée ou d’un court séjour. Dubaï est pleine de surprises. Mais, si nous devions lui trouver un défaut, ce serait la froideur et le manque de sympathie des personnes croisées au fil de notre journée, jusqu’à parfois nous sentir mal à l’aise.

Dora.