Trucs et astuces pour trouver des billets d'avion aux meilleurs tarifs

C’est décidé, départ pour Londres dans 3 semaines. Tarif : 54 € AR
Dans la jungle des moteurs de recherche et des comparateurs de vols, difficile de ne pas s’y perdre ! Mai trouver des bons plans pour des escapades de dernière minute à moindre coûts, c’est possible !
Ne pas se ruiner en vols pour ses vacances de l’année prochaine, c’est possible !
Quelques astuces sont bonnes à connaître et permettent d’économiser pas mal d’argent lorsqu’on cherche des billets d’avion.
En effet, ce n’est pas toujours si cher qu’on le pense de voyager, alors quand certains s’étonnent de voir à quelle fréquence d’autres vadrouillent aux quatre coins du monde, j’ai juste envie de dire qu’il s’agit d’être malin pour passer entre les mailles du filet des pigeons !

Tu me suis ? Allez par ici Franky !

giphy

1. Où trouver les billets les moins chers ?

Parmi les innombrables moteurs de recherche et comparateurs de vols, voici mes favoris :
Google Flights, Skyscanner, Kayak.fr

✈️ Google Flights, l’indispensable.

Pour moi, il s’agit DU MEILLEUR comparateur de vols trouvé à ce jour. Pourquoi ? Car c’est ici que je trouve systématiquement les meilleurs prix.
Google Flights dispose en outre d’options très pratiques comme le tableau comparatif des prix sur tout le mois, ce qui te donne une idée précise des tarifs en fonction des dates. C’est très pratique notamment si tu es flexible sur tes dates de voyage.
Mais il y a aussi un graphique des prix plus visuel, un onglet de suggestion d’aéroports à proximité pour comparer les tarifs, ou encore, une rubrique « Astuces » qui donne de bons conseils et parfois des explications ou informations sur les tarifs.

–> Comme ici par exemple :
« Bon rapport qualité-prix
Les prix correspondant à vos dates sont 115 € moins chers que d’habitude. Chiffre basé sur les prix observés l’année dernière pour les voyages d’une semaine à destination de Londres effectués en janvier. »

 ✈️  Skyscanner.

Il s’agit également d’un bon comparatif mais qui s’avère plus cher de manière générale que Google Flights.

Pour l’exemple :
Le même vol AR pour Londres trouvé via Google Flights à 51€ est à 68 € sur Skyscanner (toujours sans bagage en soute). Sachant que l’on a regardé les deux sites au même moment.
Cependant, Skyscanner propose une option de flexibilité si tu ne connais pas encore tes dates exactes de voyage. Tu peux alors faire une recherche sur le mois complet pour la destination qui t’intéresse. Tout comme Google Flights, il te sort un tableau avec les différents tarifs selon les dates d’aller et de retour.

De plus, il propose aussi un excellent outil que j’ADORE. Si tu as l’âme d’un aventurier et que tu désires explorer le monde sans limites alors cet outil est parfait pour toi. Puisqu’il te permet de faire une recherche à destination de « PARTOUT ». OUI, PARTOUT 😀 ça fait rêver non ? C’est un peu comme à la loterie, « Skyscanner, dis moi quelle sera ma prochaine destination ! »
Skyscanner partout
Parfait si tu désires partir quelques part, sans savoir où exactement.
Tu rentres tes dates approximatives, là encore tu peux tout à fait utiliser le joker « mois », et le site te sort les destinations du monde entier classées par prix !

Il est vrai qu’aujourd’hui plusieurs sites proposent dorénavant ces différentes options, comme Kayak.fr qui est aussi relativement intéressant, mais pour ma part, je trouve que ces trois sites sont vraiment simples et intuitifs à utiliser, et que les tarifs sont très attractifs.

➡️ Dans certains cas, si l’on se trouve déjà à l’étranger, il existe des sites locaux qui permettent de trouver des vols ultra low cost inconnus de nous, petits français. Il est alors bon de se renseigner là dessus ans le pays où l’on se trouve avant de sauter sur le premier vol trouvé.

2. Le meilleur moment pour trouver les meilleurs tarifs

Parlons-en tiens, du meilleur moment pour regarder les tarifs. Car ça a son importance, oui. Tu n’es peut être pas sans savoir que les sites du type compagnies aériennes qui vendent des sièges sur leurs vols, pratiquent des fluctuations de tarifs selon les périodes d’affluence des internautes.
Plus la page du site/vol va être consultée, plus le tarif aura tendance à augmenter. A l’inverse, pendant les périodes creuses, les compagnies baissent leurs tarifs pour attirer plus de monde et atteindre leurs ventes, c’est la dure loi du marché.
Tu as donc plutôt intérêt à faire tes recherches le soir tard, et plutôt en semaine. Certaines études montreraient que les meilleurs jours pour acheter son billet d’avion seraient le mardi ou le jeudi

De même, si l’on consulte régulièrement un site via le même appareil (ordinateur, téléphone, tablette), le robot du site va garder en mémoire ton adresse IP et te reconnaître à chaque nouvelle connexion, en te faisant souvent le plaisir de t’annoncer que le tarif aura – étrangement – augmenté.

💡 L’astuce ? Utiliser des appareils différents entre la prospection et l’achat, utiliser un VPN ou encore une fenêtre de navigation privée.

3. Combien de temps à l’avance doit-on acheter ses billets d’avion ?

C’est sur que le plus tôt est le mieux, on ne te le répètera jamais assez. Quoi que… cette règle est surtout valable pour les gros vols longs courrier, et les vols sur des destinations très prisées, notamment en haute saison. Il est conseillé alors de réserver ce genre de vols de 4 à 6 mois avant son départ. Sachant que les tarifs ont tendance à baisser aux alentours des 4 mois avant le départ, et augmentent de plus en plus à mesure que le départ approche. 

Cependant, parfois, sur des destinations européennes notamment, ou asiatiques par exemple où les tarifs restent relativement accessibles, on peut trouver de très bonnes offres de dernière minute comme là par exemple, où j’ai trouvé ce vol à 54 € AR pour Londres au départ de Bale-Mulhouse du 10 au 17 Janvier 2019, soit dans moins de 3 semaines.

Il n’existe donc pas de règle prédéfinie, c’est à toi de faire preuve de bon sens. Prendre ton temps pour comparer les sites entre eux, trouver les meilleures offres, mais surtout, il faut être un minimum flexible si tu veux être sûr d’avoir des bons tarifs. 

Voici un petit récap fait par le site Skyscanner
qui peut te donner une idée approximative de quand réserver et des mois les moins chers, sachant encore une fois, que ce n’est pas une règle universelle, mon exemple de Londres le prouve encore une fois ici… 
skyscanner étude meilleurs tarifs

Quelques astuces à savoir 

  • Etre flexible, c’est la clé. Partir en hors saison sera toujours plus avantageux financièrement que de partir en plein mois d’août par exemple. Certains mois comme les mois de janvier, mars, septembre ou encore novembre sont très intéressants au départ de l’Europe. Tu peux y trouver une myriade de bonnes affaires. 

  • Il est parfois bon aussi de prendre son temps lors du voyage, en privilégiant les vols avec escales plutôt que les vols directs. En plus, on va pas se mentir, les escales longues c’est plutôt cool, ça permet de visiter une destination supplémentaire !
    C’est d’ailleurs ce qu’on avait fait à notre départ pour l’Australie. On avait fait un stop d’une journée à Dubaï (lien pour lire l’article), ce qui nous a permis d’explorer la ville et de monter dans le Burj khalifa notamment. Une expérience qu’on est pas prêts d’oublier ! 

  • Tu peux aussi voir pour partir d’un autre aéroport que celui d’à côté de chez toi. En effet, parfois, il y a une telle différence de prix au départ de plusieurs aéroports, que ça peut valoir le coup de prendre une navette en train/bus/avion pour te rendre dans un aéroport plus éloigné.
    Pour partir à Cuba avec mon amie Gaëlle il y a deux ans, on est parti d’Amsterdam, le tarif était très attractif. On a pris un easyjet à 30 € depuis Bale – Mulhouse pour faire la liaison, et on en a profité pour faire un week end à Amsterdam avec des amis avant le grand départ.

  • De la même manière, partir un jour de semaine (voir un samedi) sera plus avantageux qu’un vendredi ou un dimanche, par exemple, parce que la demande est beaucoup plus forte ces jours-là. Idem pour les horaires. Quand tu pars pour un week end, tu veux partir tôt et rentrer tard pour profiter au maximum de ton week end, sauf que les vols les moins chers sont ceux en pleine journée ou de nuit parfois.
    Tout est encore une fois question de flexibilité. 

  • Si on voyage à plusieurs, cela peut parfois revenir moins cher encore qu’en étant passager solo
    Par exemple ici pour Londres : Le billet solo était à 51€ AR. En mettant 2 passagers dans ma recherche, il me sort un tarif de 80 € et quelques au TOTAL, soit 40€ et quelques chacun.

💡 Une bonne astuce consiste à se créer des alertes de prix sur les comparateurs de vols pour recevoir un email lorsque le prix baisse sur le vol désiré. 

⚠️ Attention, chez Easy jet, le bagage en soute est rarement inclus dans le tarif donné à la recherche. Il faut en effet l’ajouter en option plus tard pendant la réservation.
L’avantage cependant, c’est que quand ils disent « 15 Kg de bagages en soute », ils parlent de 15 Kg au total, que l’on peut condenser en un bagage, ou séparer en plusieurs, à condition que la valeur totale du poids n’excède pas les 15Kg. Plutôt pratique ce concept.

Pour résumer ? 

👉 Être flexible, le secret de l’anti-pigeon. 
👉 Utiliser les bons outils : Je te recommande Google Flights, Skyscanner ou Kayak.fr 
👉 Anticiper sur les vols long courrier en réservant au moins 4 mois à l’avance
👉 Comparer avant d’acheter, et être patient ! Parfois il vaut mieux attendre un peu que le moment soit plus opportun pour acheter, plutôt que de se ruer sur le 1er vol repéré de peur qu’il ne nous passe sous le nez. Du calme, il y aura de la place pour tout le monde dans cet avion. 
👉 Se créer des alertes de prix par email 

 

N’hésites pas à me donner ton avis en commentaire sur cet article. T’a-t’il été utile ? As-tu d’autres bons plans et bonnes astuces à partager ? Connais-tu d’autres sites intéressants pour trouver ses billets d’avion ? 

A bientôt, 
Dora.